TRANSMISSION

Avides de temps de recherche et d’expérimentation, nous nous impliquons régulièrement dans la transmission. Non pas que nous ayons un savoir à proférer… Ces temps de stage sont des moments nourrissants de rencontres d’autres artistes, d’autres territoires, d’autres modalités de recherche. Ils nous permettent d’affuter notre langage en le partageant avec d’autres.

C’est l’espace et les relations qu’il propose qui restent notre fil rouge :

  • Espaces / Lieux
  • Espaces internes du corps / Espaces publics et sonores où le mettre en jeu
  • Dramaturgie des relations actants / passants / public convoqué

Nous abordons physiquement et sensitivement l’architecture, l’urbanisme, l’environnement sonore.
Nous puisons dans notre libre interpretation du Body Mind Centering pour nous accorder à nous même et aux autres, et pour réinvestir perceptivement la rencontre avec le dehors, avec l’espace et l’espace public.
La danse et le son, voire la parole, naissent de ces frottements, de ces questionnements, de ces coprésences.
Partant de l’intérieur de soi, des sensibilités individuelles, nous questionnons ce qui fait quotidienneté et ce qui fait évènement, comment s’inscrire dans l’espace quotidien et le donner à lire, lui apporter un surcroît de poésie, le surligner de nos présences, y trouver nos nécessités.

Jeanne Simone est intervenue dans divers contextes : workshop auprès de danseurs amateurs et deux stages d’une semaine de danse hors les murs au LPA de St Gaudens, avec Pronomades en Haute-Garonne (2013) ; en direction des élèves des écoles des Beaux arts et d’Architecture, dans le cadre des rencontres Arts et paysage – CDC Artigues-près-Bordeaux (2011) ; atelier de danse dans l’espace public, avec le Citron jaune, CNAR à Port Saint Louis du Rhône (2010) ; workshop danse et espace public, Université de Warwick, Angleterre, sur une invitation de Susan Haedicke (2009); trois stages d’une semaine de pratique corporelle, pour personnel soignant et résidents, au sein de l’hôpital psychiatrique de Novillars, avec le CDN de Besançon Franche-Comté (2008) ; atelier de danse dans l’espace public auprès d’adultes déficients visuels, avec Les ateliers Frappaz, Villeurbanne (2008) ; atelier « le mouvement de l’écoute, l’écoute du mouvement », mené avec Jean-Léon Pallandre, musicien phonographiste, au Conservatoire de Lille (2007) ; atelier de création sons, corps et voix, d’une semaine avec Jean-Léon Pallandre et les enfants d’une classe de l’Ecole Cornette, Lille (2007)…