LE GOUDRON N’EST PAS MEUBLE

Danse, surréalisme, vagabondage…
Création pour l’espace public – 2007
Prix SACD Arts de la rue 2009 décerné à Laure Terrier pour l’écriture du spectacle

Six doux perturbés se détachent du paysage urbain pour mieux l’azimuter. Danseurs et musiciens, ils s’appliquent à désaccorder avec humour et légèreté la partition du quotidien. Echo décalé et absurde des codes sociaux et des tics urbains, ils se jouent de l’espace public et en révèlent de nouveaux champs de perceptions inattendus.

photos@Vincent Muteau

DISTRIBUTION

Ecriture et chorégraphie
Laure Terrier
Ecrit et interprété avec la complicité de l’équipe artistique
Nathalie Chazeau, Mathias Forge, Damien Grange, Nicolas Lanier, Camille Perrin et Laure Terrier.

Une production JEANNE SIMONE
Coproduite et accueillie en résidence par
LA VACHE QUI RUE, Moirans-en-Montagne (39)
LES ATELIERS FRAPPAZ, Centre National des Arts de la Rue, Villeurbanne (69)
Le pOlau, Pôle des arts urbains, Tours (37)
Soutient au projet de création
L’ABATTOIR, Centre National des Arts de la Rue, Chalon-sur-Saône (71)
LE CITRON JAUNE, Centre National des Arts de la Rue, Port Saint Louis du Rhône (69)
DRAC Franche-Comté
Conseil Régional de Franche-Comté
Conseil Général du Doubs
Fondation Beaumarchais.